Exposition

Biographie

Baigné dans le monde de l’art et passionné de dessin depuis son enfance, Bouvy Enkobo vend, dès l’âge de 12 ans, des cartes postales qu’il réalise. Il s’inscrit dans le conflit de génération qui oppose l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa à « la nouvelle vague » et choisit de poursuivre sa carrière en solitaire. A 25 ans aujourd’hui, sa carte de visite est riche de plusieurs expositions en RDC et à l’étranger.

L’approche novatrice de Bouvy Enkobo, tant au niveau de la technique, à travers son travail de la couleur, que des thématiques abordées, lui confère très vite une belle reconnaissance.

Dans ses œuvres, l’artiste veut rendre compte des profils insaisissables et fugitifs qui cohabitent dans les grandes villes : le temps qui file et l’intelligence humaine sont ainsi entremêlés. L’expansion du monde moderne et son évolution se font sans tenir compte des individus, et parfois même à leur détriment. Ceux-ci sont noyés dans la masse, uniformisés ; il n’y a plus de possibilité de les différencier.

Bouvy représente les laissés pour compte et les marginalisés de la société, sous la forme de personnages biffés et prostrés. Au sein de ces complexes architecturaux hétérogènes que sont les grandes villes, Monsieur et Madame Tout-le-Monde sont des inconnus. Les inventions humaines, grues et engins de construction, marquent une course effrénée vers un avenir incertain.