Exposition

Biographie

Artiste visuel de 25 ans, Cédrick Sungo a terminé cette année son cycle de licence en sculpture sur métal à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa, après un diplôme obtenu à l’Institut des Beaux-Arts.

Pour la réalisation de ses oeuvres, Sungo utilise des matériaux de récupération et principalement des assemblages de fils recuits. Le choix n’est pas anodin : pour le sculpteur, la récupération est un art en soit, nous renvoyant à plusieurs symboles. D’une part, il met en lumière l’interrelation qu’entretient l’homme avec son environnement : une relation vibratoire et vibrante, le fil symbolisant la communication. D’autre part, il permet un focus sur les réalités écologiques actuelles, plus précisément l’équilibre bioécologique, si fragile, voire menacé, au regard de l’actualité.

Les personnages de l’artiste kinois s’articulent, se lient et se délient, pris dans une sorte de « labyrinthe spiral ». L’homme est effectivement un être changeant, forcé de s’intégrer dans un environnement qui l’influence, et vice versa. Entre tourment et équilibre, Sungo nous interroge sur le monde qui nous entoure et avant tout sur la relation que nous entretenons avec lui…