Project Description

Information:
Du 10 décembre 2021 au 30 janvier 2022
Ouvert au public du lundi au vendredi de 8h à 16h, le samedi de 8h à 14h

Entrée gratuite

Trust Merchant Bank
1, Place du Marché – Gombe – Kinshasa
Téléphone 081 831 0050

Télécharger le catalogue

Dikisongele – La Tridimension

Il y a une volonté, une expression de l’âme, une subjectivation possible déterminée par l’engagement artistique de traduire, avec diverses techniques, dans une même cohérence de style, la tridimensionnalité de l’oeuvre dynamique du point de vue des formes, des thématiques et des sens.

Le fil conducteur de la présente exposition est de présenter la tridimensionnalité de l’oeuvre de l’artiste Dikisongele qui, s’inspirant de près ou de loin, plus librement de graphismes africains, a créé des oeuvres dont la profondeur de la forme, de la thématique et du sens caractérise sa ferme volonté de libérer son imaginaire et d’exister. Son oeuvre est transversale : relation avec la nature, pour la nature et au-delà de la nature. 

Le but visé par l’artiste est la domination de son espace, matière de l’art, l’imposition des formes plastiques, la proposition thématique et l’explication, nouvelle de sens et essence de la nature, au moyen de l’art qui est considéré par l’artiste comme une passerelle vers le monde de l’esprit. Il ne se soumet pas dans son art à des principes rigides du classique, mais il tente de rapprocher son art de la vie quotidienne sous le rapport prédictionnel.

Pour lui, il s’agit indubitablement de faire du vrai de l’art en cherchant dans la réalité la principale source d’inspiration. Le vrai visé est en synergie avec du beau et du bien, tous les trois étant des catégories de l’être, les transcendantaux.

Son art se développe comme les étapes d’un raisonnement poursuivi d’idée en idée et allant plus loin toujours dans sa créativité. Mais cette coordination de plusieurs opérations entre elles en fonction de sa dextérité progresse, dans deux directions : l’une à une construction plastique dominée par l’intellect, l’autre à  l’expression d’une subjectivité cherchée dans les profondeurs dramatiques de l’instinct et de l’inconscient social.

Avec des moyens tels que la couleur, la déformation, la monumentalité des formes et les signes graphiques repris dans l’ensemble de son oeuvre, de forts contrastes des éléments compositionnels avec une palette polychrome et un gestuel marqué, l’art reflète dans cette osmose, les oeuvres dont la configuration détermine les valeurs subjectives de l’imitation et de l’expression incarnées par l’artiste. Les contrastes auxquels l’artiste se réfère créent un suspens de la quête du sens et de la signification. Les formes s’arriment aux thématiques en révélant le sens qu’il n’est pas facile de décrypter.

«Nous Peignons et recherchons l’aspect spirituel de notre moi qui se trouve caché dans la nature, derrière le voile des apparences…», dit l’artiste. En effet, voilà dans les balbutiements de l’artiste, l’essence de cette exposition ; un anti destin pour nous empêcher de mourir avec comme objectif, la sublimation de l’humain, sa catharsis, sa réalisation. Libérer l’homme soumis aux exigences de la nature, mais qu’il se dote également des possibilités, de la culture, de l’artifice de l’intelligence humaine, de la substance créative caractérisée par le désir et la volonté de l’action, la foi en lui même pour s’affranchir des contingences et échapper au nivellement qui ne favorise l’accès à un monde nouveau, celui de nouvelles technologies, de l’information et de la communication. C’est le vrai sens à donner à la mondialisation sur le plan culturel, qui doit favoriser non la domination d’une culture sur les autres mais favoriser le sens du donner et du recevoir réciproques. C’est-à-dire le monde numérique.

Reposant sur un SENS double — sens direction et sens signification — l’exposition suggère un itinéraire qui, pas à pas, guide le visiteur au contexte du dialogue des cultures et d’influences réciproques d’aujourd’hui.

Dikisongele veut élever l’âme, son âme et celle de son public au niveau spirituel, loin des vicissitudes de ce monde qui engluent la liberté, l’épanouissement de l’esprit. Il va au-delà des platitudes, au-delà de la simple quotidienneté. Il défie son imagination créatrice dans sa concrétude, l’activité pratique de l’esprit qui n’est pas hors de la vie mais la vie même, pour traduire les préoccupations majeures que connaît l’humanité toute entière. La vie dont il est question n’est pas une vie anémiée, mais une vie dynamique, croissante, et grandissante vers les horizons transcendants.

L’oeuvre est l’expression d’une joie d’être soi-même dotée d’une force d’auto-affirmation, de la force qui s’affirme et poursuit son propre accroissement tridimensionnel parce que celui-ci est vécu comme Joie. Il est la manifestation de son monde intérieur, un modèle d’effort, une puissance d’exister, d’être-là, d’habiter et de co-habiter, coexister avec les autres. L’artiste s’inscrit dans la trame de la vie naturelle élevée au-delà du naturel ; d’une vérité à offrir à la nature qui correspond à sa propre réalité «oeuvre d’art» ; une créativité changeante et transformante, tout en assumant son parcours artistique. On peut visiter et lire l’exposition à travers ce catalogue, exhumer l’auteur et son oeuvre dans un rapport dialectique entre son esprit avec les données de la nature. Pinceaux et couteaux techniquement propres à lui, l’artiste circonscrit son action contemporaine de l’art avec habileté et prouesse, dans les productions surgissant de son esprit.

Avec une palette diversifiée aux grands formats des oeuvres réalisées, l’on peut lire au travers des créations comme : «La grande Etoile», «Au-delà de limites», «La dernière goutte de minute qui déborde », «L’homme internétisé», «Echo numérique», «L’explosion», «Le parcours feeling», «Explosion de pensées», «Grande gueulegrande pensée », «Apparition », «Deux contextes», «Echos et vision», «La longueur d’ondes», «L’énergie cosmique», La transfiguration», «Parole d’or», «l’Identité», «le Resourcement», «Seule devant sa conscience», «l’Introspection…» et bien d’autres, le dynamisme technique et thématique, dont les diverses formes en présence ne sont que la conséquence logique de l’art avec créativité. Donc, sa force suggestive est l’expression de sa sensibilité et de son imagination créatrice-prolifique.

La contemplation de cette exposition porte et transporte dans l’extase de la joie, dans l’infinitude du temps pour refuser la finitude de la nature humaine afin de s’approcher du Créateur qui est l’artiste par excellence qui ne s’inspire de rien mais qui créé ex-nihilo. C’est à lui que Dikisongele se réfère pour avoir l’inspiration des formes, thématiques et sens. Un engagement dans ses sources culturelles, leviers de tout développement d’un peuple. Suivez le regard…

 MUKENDJI Martin Fortuné
Philosophe /critique d’art

DIKISONGELE ZATUMUA Franck-Diki

NATIONALITE : R.D.Congolaise,
Vit et travaille à kinshasa

  • Chef de Travaux (enseignant) à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa, Cours dispensés :
    • Interprétation de model plastique (licence)
    • Théorie et pratique de composition en arts plastiques (graduat)
    • Collaboration (scientifique) avec le prof. Dr. Mukendji Docteur en philosophie,
    • Questions spéciales d’esthétique (licence)
    • Méthodes et Recherches Scientifiques (licence)
    • Philosophie de l’art (graduat)
  • Déontologie et éthique de l’artiste (graduat)
  • Licencié en Arts plastiques. Option : Peinture Académie des Beaux-Arts Kinshasa
  • Licencié en Sciences de l’art. Option : Communication Artistique
  • Ecole doctorale de l’Institut Facultaire de l’Information et de la Communication en Communication sociale ; Projet de recherche : « la communication Publique des faits historico-politiques à travers l’art sculptural monumental »
  • Porteur de projets d’arts, culturels et Coordonnateur de plusieurs projets artistiques en Association, RD Congo TERRE D’ARTISTES (Asbl), Curateur et consultant d’art visuel.

DEJA EXPOSE :
France – Belgique – Rwanda – Italie – Washington Seattle – Cameroun – Afrique du Sud – Sénégal – Cote d’Ivoire – Congo-Brazzaville – Maroc / Rabat – Canada – New York, etc. – Chine

Notre séléction

En mouvement